Développement durable

Quelle énergie faut-il privilégier pour aujourd’hui et demain ?

0
quelle-energie-faut-il-privilegier (1) (1)

Au sens physique du terme, l’énergie est la capacité d’un corps ou d’un système de corps à effectuer un travail. Pour cette raison, elle est indispensable à la vie et aux activités quotidiennes. Afin de préserver la santé de la planète, il est nécessaire de combiner le besoin croissant d’énergie avec la durabilité environnementale : voilà pourquoi le thème des sources d’énergie gagne en importance. Il en existe deux grands types, à savoir les énergies renouvelables et les énergies non renouvelables. Tout au long de cet article, je vous expliquerai lesquelles choisir. 

Les énergies renouvelables à privilégier 

Les énergies renouvelables (SER) sont celles qui proviennent de sources qui ne sont pas sujettes à épuisement, comme le soleil, le vent ou la chaleur de la terre.  

Contrairement aux sources fossiles, l’exploitation humaine des sources renouvelables n’épuise pas les réserves disponibles et n’empêche donc pas les générations futures d’utiliser les mêmes sources. 

Les sources renouvelables présentent également une autre caractéristique importante : leur utilisation n’entraîne généralement pas l’émission de polluants, tels que les particules fines ou les produits chimiques. 

En savoir plus : Quelle énergie renouvelable choisir ? 

Énergie solaire 

Certainement la plus connue des SER, l’énergie solaire est exploitée pour produire de l’électricité et de la chaleur grâce à des systèmes spéciaux.  

Ceux-ci utilisent des cellules photovoltaïques pour stocker l’énergie et effectuer cette conversion. Les applications des systèmes solaires et photovoltaïques sont innombrables.  

Les professionnels connaissent depuis longtemps ce type d’énergie et ont pu concevoir des systèmes utiles aussi bien pour un usage domestique que commercial. 

On retrouve la production d’électricité, de chauffage, de gaz, de chaleur (chaudière à eau solaire). Cette énergie renouvelable est sans doute la plus connue. 

Énergie éolienne 

Il s’agit d’une énergie qui exploite les courants de vent et d’air. Elle les capte grâce à des installations telles que des turbines ou des aérogénérateurs spécialement conçus pour convertir en électricité l’énergie cinétique produite par les masses d’air en mouvement. 

Depuis les premiers moulins à vent pittoresques, la technologie a fait d’innombrables progrès en améliorant l’efficacité et l’aérodynamisme des turbines. 

Ce système de production d’électricité est une énergie renouvelable de plus en plus exploitée, que ce soit sur terre ou dans l’eau au milieu de la mer. 

Énergie géothermique 

En ce qui concerne l’énergie géothermique, les centrales géothermiques exploitent la chaleur stockée dans la terre, en l’utilisant pour produire de la vapeur qui fera fonctionner des générateurs électriques reliés à des turbines.  

Découvrez aussi  Les enjeux du développement durable à l'échelle internationale

Il existe également des ressources géothermiques qui ne nécessitent pas de forer ou de creuser de grands puits dans le sol. Par exemple, il est possible d’exploiter des sources chaudes naturelles pour fournir du chauffage pendant les mois d’hiver. 

On retrouve de système de production d’électricité et de chaleur dans les pays Nordiques, qui essaient de privilégier les énergies renouvelables focalisées sur l’eau et le recyclage. 

Hydroélectricité 

Également très populaire et découverte dans le passé, elle exploite l’énergie cinétique générée par l’écoulement de l’eau en la convertissant en électricité.  

Elle est essentiellement utilisée par des centrales électriques dotées d’installations de stockage, dont un exemple célèbre est celui des barrages à partir desquels l’eau est recueillie dans un réservoir, puis drainée par des turbines destinées à produire de l’électricité.  

Un autre exemple est celui des centrales au fil de l’eau, qui détournent une rivière ou une partie de celle-ci dans un canal relié à une turbine. 

Ce système de production permet d’exploiter la puissance énergétique de l’eau pour obtenir une énergie renouvelable servant à l’électricité par exemple. 

quelle-energie-faut-il-privilegier (3)

Les énergies non renouvelables 

On entend par sources d’énergie non renouvelables les ressources qui existent dans la nature depuis des millions d’années dans le cas des combustibles fossiles. Dans le cas des matières fossiles (uranium et plutonium), elles existent avant la création de la Terre.  

Elles se distinguent ainsi des sources d’énergie renouvelables, qui se renouvellent naturellement en un temps relativement court. Par conséquent, une fois les énergies non renouvelables épuisées, elles ne seront plus disponibles à l’échelle humaine.  

En outre, la plupart des sources d’énergie non renouvelables sont concentrées dans certaines zones limitées de la planète.Je vous présente ci-dessous un aperçu des principales sources d’énergie non renouvelables : 

Charbon 

C’est un combustible solide naturel, riche en carbone, qui est né il y a environ 300 millions d’années de la décomposition de forêts entières. Les plantes auraient été submergées par l’eau, puis recouvertes par des sédiments rocheux.  

Ces sédiments auraient fait couler les premières couches de sorte que les plantes se seraient carbonisées, s’enrichissant en carbone. 

Le charbon se trouve dans des dépôts dont la profondeur dépend de l’âge du charbon. 

En fonction de l’âge de formation et du pourcentage de carbone, on distingue quatre types de charbon : la tourbe, le lignite, la houille et l’anthracite. Les réserves devraient durer plusieurs centaines d’années. 

Découvrez aussi  Comment les entreprises peuvent adopter des pratiques durables pour améliorer leur performance

Pétrole 

Il est plus récent que le charbon. Il est produit par la lente décomposition d’organismes vivants, plantes et animaux, qui se trouvent dans les profondeurs de la terre et au fond des mers.  

Le pétrole brut est un liquide visqueux. Il est extrait par un forage profond dans le sol. Le pétrole brut peut être transformé en d’autres carburants, comme l’essence et le diesel, qui sont importants pour le transport et le chauffage des maisons. 

Gaz naturel 

Le gaz naturel (ou méthane) est un combustible gazeux qui, comme le pétrole, est créé par la décomposition de déchets organiques. Il brûle facilement et de petites quantités de scories sont émises avec les gaz d’échappement.  

C’est le carburant gazeux le plus important et il représente environ un cinquième de la consommation totale de carburant. Le méthane est plus léger que l’air, n’a ni couleur ni odeur et n’est pas toxique. 

Dans le secteur domestique, il est utilisé pour cuire les aliments, fournir de l’eau chaude et chauffer les maisons. Dans le secteur industriel, il est utilisé comme combustible, notamment par les industries métallurgique, alimentaire, mécanique, du verre et de la céramique. 

Gaz nucléaire 

Outre les combustibles fossiles (gaz naturel, charbon, pétrole), l’autre catégorie de ressources non renouvelables est celle des combustibles nucléaires. Ils sont principalement obtenus par l’extraction et le raffinage du minerai d’uranium, un élément radioactif présent naturellement sous la surface de la terre. 

L’uranium se trouve en petites quantités, et les mineurs rassemblent souvent les gisements d’uranium pour les raffiner et les purifier. Le minerai produit de l’énergie grâce à un processus connu sous le nom de fusion nucléaire, qui crée une pression suffisante pour faire fonctionner des turbines et générer de l’énergie nucléaire. 

quelle-energie-faut-il-privilegier (2) (1)

En conclusion : quelle énergie faut-il privilégier ? 

Au vu de ce qui précède, il est facile de constater que l’énergie provenant de sources renouvelables présente de grands avantages. En plus d’être inépuisables, elles ne polluent pas l’environnement, car elles sont parfaitement intégrées dans les cycles naturels.  

Malheureusement, les ressources renouvelables ne peuvent pas répondre à notre demande énergétique actuelle, ce qui nous oblige à exploiter des ressources non renouvelables pour satisfaire cette demande. 

 

 

Laissez votre avis sur cet article

Cliquez sur un cœur pour noter

Moyenne des notes 0 / 5. Résultats 0

Pas de vote pour le moment

Max
Je suis Max, blogueur passionné par le monde de demain et les technologies. Mon travail consiste à mettre en œuvre des solutions durables et à encourager le développement durable, à travers l'écriture de mes articles. J'apporte une perspective unique et innovante à mes sujets, en essayant d'exposer les avantages et les inconvénients des technologies et des solutions pour l'environnement. Mon objectif est de fournir des informations précises et pertinentes à mes lecteurs afin qu'ils puissent prendre des décisions éclairées.

    Les avancées technologiques et leur impact sur le développement durable

    Previous article

    La Marque en Moins : mon avis sur le concept bio à petits prix

    Next article